Гей ъгълче

Oct 12

(Source: soulful-tree, via i-am-the-oracular-spectacular)

humanoidhistory:

The planet Saturn in 1872, source from The Story of the Heavens.

humanoidhistory:

The planet Saturn in 1872, source from The Story of the Heavens.

(via scientificillustration)

“There’s nothing wrong with not understanding yourself.” —  Jonathan Safran Foer, Extremely Loud and Incredibly Close (via soulsscrawl)

(Source: teenager90s, via chatiment)

Sep 20

"Est-ce encore long ? Non, il suffit de traverser ce fleuve, là-bas, au fond, de franchir ces vertes collines. Ne serait-on pas, par hasard, déjà arrivé ? Ces arbres, ces prés, cette blanche maison ne sont-ils pas peut-être ce que nous cherchions ? Pendant quelques instants, on a l’impression que oui, et l’on voudrait s’y arrêter. Puis l’on entend dire que, plus loin, c’est encore mieux, et l’on se remet en route, sans angoisse.

De la sorte, on poursuit son chemin, plein d’espoir ; et les journées sont longues et tranquilles, le soleil resplendit haut dans le ciel et semble disparaître à regret quand vient le soir.

Mais, à un certain point, presque instinctivement, on se retourne et on voit qu’un portail s’est refermé derrière nous, barrant le chemin de retour. Alors, on sent que quelque chose est changé, le soleil ne semble plus immobile, il se déplace rapidement ; hélas ! on n’a pas le temps de le regarder que, déjà, il se précipite vers les confins de l’horizon, on s’aperçoit que les nuages ne sont plus immobiles dans les golfes azurés du ciel, mais qu’ils fuient, se chevauchant l’un l’autre, telle est leur hâte ; on comprend que le temps passe et qu’il faudra bien qu’un jour la route prenne fin.

À un certain moment, un lourd portail se ferme derrière nous, il se ferme et est vérouillé avec la rapidité de l’éclair, et l’on n’a pas le temps de revenir en arrière. Mais, à ce moment-là, Giovanni Drogo dormait ignorant, et dans son sommeil, il souriat, comme le font les enfants.

Bien des jours passeront avant que Drogo ne comprenne ce qui est arrivé. Ce sera alors comme un réveil.Il regardera autour de lui, incrédule ; puis il entendra derrière lui un piétinement, il verra les gens, réveillés avant lui, qui courront inquiets et qui le dépasseront pour arriver avant lui. Il entendra les pulsations du temps scander avec précipitation la vie.”

− Extrait de “Le désert des Tartares”, Dino Buzzati

May 28

“But what I wanted to say is this: After the period of melancholy is over you will be stronger than before, you will recover your health, & you will find the scenery round you so beautiful that you will want nothing but paint.” — Vincent van Gogh (via wordsnquotes)

(via coindepoesie)

“If flowers can
teach themselves
how to bloom after
winter passes,
so can you.” — Unknown (via dehanginggarden)

(Source: aestheticintrovert, via coindepoesie)

May 19

“Your task is not to seek for love, but merely to seek and find all the barriers within yourself that you have built against it.” — Rumi (via psych-facts)

(via loveyourchaos)

“Do what you feel in your heart to be right – for you’ll be criticized anyway.” —

Eleanor Roosevelt

Book Geek Quotes #488

(via wilwheaton)

(Source: bookgeekconfessions, via wilwheaton)

May 11

“The only way out of the labyrinth of suffering is to forgive.” — John Green, Looking for Alaska (via emotional-algebra)